Les demandeurs de l’AAH - Une population souvent éloignée du marché du travail

Elvire DEMOLY - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est un minimum social destiné à apporter une aide financière aux personnes handicapées disposant de revenus modestes.
Entre juillet 2005 et juin 2006, 330 000 personnes ont obtenu une réponse à leur demande d’AAH en France métropolitaine, et sept sur dix ont obtenu un accord.

Les personnes qui demandent l’AAH sont âgées de 45 ans en moyenne et présentent majoritairement une déficience principale motrice ou du psychisme. Plus du quart d’entre elles sont handicapées depuis l’enfance. Elles sont dans ce cas plus souvent déficientes intellectuelles.
Seul un demandeur de l’AAH sur dix travaille en milieu ordinaire, généralement comme ouvrier ou employé. Lorsque le handicap est précoce, l’activité en établissement spécialisé (ESAT, ex-CAT) est plus fréquente qu’en milieu ordinaire et la scolarité a souvent été perturbée. Les demandeurs de l’AAH ont rarement eu une activité professionnelle en continu. Ceux qui ne travaillent plus ont dans la moitié des cas perdu leur emploi pour raisons de santé. Les trois quarts des demandeurs sont hors du marché du travail.

pdf Études et résultats - 640 - Les demandeurs de l’AAH - Une population souvent (...) Téléchargement (427.7 ko)