Les conditions de vie des familles nombreuses

Nathalie BLANPAIN - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En 2005, on comptait 1,7 million de familles vivant avec trois enfants ou plus, soit 19 % de l’ensemble des familles ayant au moins un enfant.

Alors que les familles très nombreuses se sont raréfiées entre 1975 et 2005 (de 12 % à 4 %), la part de celles vivant avec exactement trois enfants est restée stable (15 %). Les parents de nationalité étrangère sont plus souvent à la tête d’une famille nombreuse. Seules 36 % des mères travaillent juste après la naissance de leur troisième enfant, contre 69 % après le premier. Le recours au temps partiel des mères croît avec le nombre d’enfants, alors que la quasi-totalité des pères travaillent à temps complet.

Les familles nombreuses habitent plus souvent dans le Nord de la France, ainsi que dans les départements d’outre-mer et plus rarement dans le Sud-Ouest.

Malgré des logements plus grands en moyenne, les familles nombreuses, notamment celles ayant au moins quatre enfants, sont davantage confrontées au surpeuplement. Enfin, elles restent plus fréquemment concernées par la pauvreté, même si la redistribution sociale et fiscale réduit les écarts de niveau de vie avec les autres familles.

pdf Études et résultats - 555 - Les conditions de vie des familles (...) Téléchargement (1.4 Mo)