Les allocataires de minima sociaux en 2010

Fin 2010, 3,6 millions de personnes sont allocataires de l’un des onze minima sociaux, soit une hausse de 2,5 % en 2010, après 6,2 % en 2009.

La croissance de 4,1 % du nombre d’allocataires du RMI, de l’API et du RSA socle est moins soutenue, après une hausse exceptionnelle de 10,5 % en 2009. Cette évolution est directement liée à l’amélioration progressive du marché du travail tout au long de l’année 2010, bien que le chômage demeure à un niveau élevé. Malgré la hausse du chômage de longue durée, l’effectif des chômeurs indemnisés au titre du régime de solidarité de l’État (ASS, AER-R et ATA) augmente modérément (+1,3 % en 2010 après +6,2 % en 2009). En revanche, le nombre d’allocataires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) progresse à un rythme proche de celui de 2009 (+3,6 % en 2010), en raison du plan de revalorisation de la prestation engagé sur cinq ans qui comprend un relèvement du plafond de ressources. Le nombre d’allocataires du minimum vieillesse renoue en 2010 avec son mouvement de baisse tendancielle (-1,2 %). Dans les DOM, le nombre d’allocataires de minima sociaux croît à un rythme proche de celui de la métropole (+2,3 % en 2010).

Au 1er semestre 2011, les premières données disponibles confirment le ralentissement de la progression des effectifs d’allocataires de minima sociaux d’âge actif.