Les allocataires de minima sociaux en 2009

Arnaud PÉRIGORD - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Fin 2009, 3,5 millions de personnes sont allocataires de l’un des onze minima sociaux, soit 6,2 % de plus qu’en 2008. Cette hausse est en premier lieu imputable à l’augmentation du nombre de bénéficiaires de la partie socle du revenu de solidarité active (RSA) qui s’est substituée au 1er juin 2009, en métropole, au revenu minimum d’insertion (RMI) et à l’allocation de parent isolé (API). Cette évolution est directement liée aux effets de la crise conjoncturelle de 2008-2009. Après avoir connu une baisse importante en 2008, le nombre d’allocataires de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) repart aussi à la hausse avec une augmentation de 7,5 % en 2009, en lien avec une remontée du chômage de longue durée. Le nombre d’allocataires du minimum vieillesse augmente de 1,4 %, alors qu’il avait connu une baisse régulière sur les cinq dernières années. La croissance du nombre d’allocataires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) se poursuit (+4,1 %), sous l’impulsion du plan de revalorisation sur cinq ans engagé en 2008. Dans les DOM, la hausse du nombre de bénéficiaires de minima sociaux est nettement moins marquée qu’en métropole (+1,1 % contre +6,7 %). Au 1er semestre 2010, les premières données dessinent une augmentation puis une stabilisation des effectifs d’allocataires de minima sociaux d’âge actif.

pdf Études et résultats - 756 - Les allocataires de minima sociaux en (...) Téléchargement (385.9 ko)