Le Working Family Tax Credit au Royaume-Uni, un crédit d’impôt pour les parents en activité

Christine CHAMBAZ et Diane LEQUET-SLAMA - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Le « crédit d’impôt aux familles en activité » est, au Royaume-Uni, un dispositif à la fois fiscal et social destiné aux familles modestes avec enfants, dont au moins un membre travaille plus de 16 heures par semaine. L’allocation, maximale tant que le revenu de la famille est inférieur à 90 £ par semaine, est ensuite dégressive, étant réduite de 55 pences pour chaque livre de revenu supplémentaire. Le « Working Family Tax Credit (WFTC) » touchait environ 1 million de familles en février 2000 et devrait en concerner 1,5 million à terme. Les principaux bénéficiaires en sont les familles monoparentales, particulièrement nombreuses au Royaume-Uni.

La condition d’activité inscrite dans le WFTC vise à favoriser le retour vers l’emploi des familles à faible revenu, dont le taux d’inactivité est très important. D’après les simulations effectuées au moment de sa mise en place, le WFTC aurait toutefois un impact potentiellement limité sur l’offre de travail. Il pourrait inciter les parents isolés à prendre plus souvent un emploi, mais risque aussi de conduire à une réduction de l’offre de travail des couples « bi-actifs ». Associé à l’ensemble des réformes mises en œuvre depuis deux ans, il aurait toutefois un effet redistributif important, notamment au bénéfice des ménages du deuxième décile de revenus.

pdf Études et résultats - 76 - Le Working Family Tax Credit au Royaume-Uni, un (...) Téléchargement (164.8 ko)