Le revenu libéral des infirmiers et des masseurs-kinésithérapeutes de 1991 à 1997

Ève ROUMIGUIÈRES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Les revenus provenant de l’activité libérale des masseurs-kinésithérapeutes et des infirmiers ont longtemps connu des évolutions et des niveaux comparables. Cependant, entre 1991 et 1997, et malgré des revalorisations tarifaires de 1,9 % par an, la baisse de l’activité moyenne des masseurs-kinésithérapeutes libéraux, liée à une forte croissance de leurs effectifs et associée à la hausse récente de leurs charges, a entraîné une diminution de leur revenu (de 184 000 F, en moyenne, en 1991 à 168 000 F en 1997). Au contraire, les infirmiers libéraux ont bénéficié d’une baisse d’activité moins importante et d’une progression de tarifs de 2,3 % par an, ce qui leur a permis de stabiliser leur revenu moyen (169 000 F en moyenne en 1991 comme en 1997). Dans les deux cas, la dispersion des revenus perçus s’est sensiblement réduite.

pdf Études et résultats - 26 - Le revenu libéral des infirmiers et des (...) Téléchargement (294 ko)