Le parcours des étudiants en école de sages-femmes

Steve JAKOUBOVITCH - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

À la rentrée 2008-2009, un millier d’étudiants ont intégré l’une des 35 écoles
françaises de sages-femmes. 98% d’entre eux ont un baccalauréat scientifique,
moins de 2% sont diplômés de l’enseignement supérieur et tous ont suivi la première année d’études médicales (PCEM1).

52% des nouveaux inscrits en première année d’école de sages-femmes sont issus d’un milieu de cadres et de professions intellectuelles supérieures. Au cours des quatre ans de formation, rares sont les étudiants qui redoublent ou abandonnent leurs études. En 2007-2008, seuls 2,4% d’entre eux ont redoublé. Et plus de 8 élèves sur 10 ayant réussi le concours en 2003 ont obtenu leur diplôme en 2007.

Si ces étudiants se forment en grande partie (90 %) dans la région de leur
baccalauréat, la répartition régionale des places offertes n’est que peu liée au nombre des bacheliers scientifiques ou à la densité des sages-femmes en activité dans la région.

Enfin, une fois diplômées, les sages-femmes sont nombreuses à changer de région. En 2010, 43% d’entre elles exerçaient dans une région différente de celle de leurs études. Parmi elles, 12% étaient titulaires d’un diplôme étranger.

pdf Études et résultats - N° 768 - Le parcours des étudiants en école de (...) Téléchargement (476.7 ko)