Le nombre d’allocataires du RMI au 30 septembre 2004

Karim AZIZI et Emmanuelle NAUZE-FICHET - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) - Sophie CAZAIN et Stéphane DONNÉ - Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF)

Au cours du troisième trimestre 2004, le nombre d’allocataires payés par les caisses d’allocations familiales (Caf) au titre du Revenu minimum d’insertion (RMI) ou bénéficiant du Revenu minimum d’activité (RMA), en France métropolitaine, a augmenté de 0,2 % en données corrigées des variations saisonnières (CVS), après +1,3 % au deuxième trimestre. La progression enregistrée sur un an est de 8,4 %. L’augmentation du nombre d’allocataires plus faible au troisième trimestre 2004 qu’aux deux trimestres précédents est en partie liée à l’évolution moins défavorable depuis un an de la situation du marché du travail. Elle tient également pour partie à l’effet du rétablissement progressif des droits à l’assurance chômage des chômeurs dits « recalculés », dont les droits avaient été suspendus au début de l’année 2004 par l’application de l’accord sur l’indemnisation du chômage du 27 décembre 2002.

pdf Études et résultats - 360 - Le nombre d’allocataires du RMI au 30 septembre (...) Téléchargement (415.8 ko)