La santé des enfants en grande section de maternelle en 2005-2006

Nathalie GUIGNON, Marc COLLET, Lucie GONZALEZ - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) - avec la collaboration de Thibaut DE SAINT POL - (DEPP) - Jean-Paul GUTHMANN, Laure FONTENEAU - Institut de veille sanitaire (InVS) pour la partie vaccination

L’enquête du cycle triennal menée auprès des enfants en dernière année de maternelle lors de l’année scolaire 2005-2006 recueille des informations sur l’état de santé et le recours aux soins ou à la prévention des enfants âgés de cinq à six ans. La prévalence du surpoids et de l’obésité est moins élevée chez les enfants dont le père est cadre par rapport aux enfants d’ouvriers, reflétant des différences d’habitudes de vie (alimentation, sédentarité) déjà marquées à cet âge. Le surpoids (y compris obésité) a reculé, passant de 14,4% (dont 3,4% d’obésité) en 1999-2000 à 12,1% (dont 3,1% d’obésité) en 2005-2006. Cette baisse a été moins forte pour les enfants scolarisés en ZEP que pour les autres, ce qui a conduit à un creusement des inégalités sociales. Les disparités sont aussi géographiques, avec des prévalences de surpoids nettement plus élevées dans les régions proches de la Méditerranée ainsi que dans celles les plus au
nord et à l’est de la France.

Des inégalités sociales apparaissent aussi dès l’âge de six ans en matière de santé
bucco-dentaire et de repérage précoce des troubles sensoriels.

pdf Études et résultats - 737 - La santé des enfants en grande section de (...) Téléchargement (964.3 ko)