La santé des adolescents scolarisés en classe de troisième en 2003-2004. Premiers résultats

Nathalie GUIGNON avec la collaboration de Jean-Baptiste HERBET et Sandrine DANET - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) - Laure FONTENEAU - Institut de Veille Sanitaire (InVS) pour la partie vaccination

Avec un adolescent sur six en surpoids (obésité incluse) en classe de 3e et des écarts de prévalence qui vont du simple à plus du double entre les enfants de cadres et d’ouvriers non qualifiés (9,8 % contre 23,4 %), le surpoids apparaît comme le miroir des inégalités sociales, avec un effet loupe si on s’intéresse uniquement à l’obésité.

L’état de santé bucco-dentaire et la prise en charge des troubles sensoriels sont également des marqueurs indirects des inégalités sociales. Si globalement près de 5 % des élèves de 3e ont au moins deux dents cariées non soignées, la proportion atteint 10 % dans les collèges situés dans une zone d’éducation prioritaire (ZEP).

D’autre part, 24,2 % des enfants scolarisés en ZEP sont équipés de lunettes ou de lentilles, contre 28,9 % pour ceux scolarisés en dehors d’une ZEP. Quant aux anomalies visuelles, elles sont 8 % à être repérées au cours de l’examen en ZEP (5,8 % hors ZEP). Par ailleurs, 9,3 % des adolescents déclarent avoir eu de l’asthme au cours des douze derniers mois. Enfin, le relevé des vaccinations sur le carnet de santé témoigne, notamment, d’une insuffisance de la couverture vaccinale contre l’hépatite B.

pdf Études et résultats - 573 - La santé des adolescents scolarisés en classe de (...) Téléchargement (805.5 ko)