La réponse à la première demande d’AAH

Elvire DEMOLY - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) - Avec la collaboration du Dr Pascale GILBERT -
Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA)

Entre juillet 2005 et juin 2006, 330 000 personnes ont obtenu une réponse à leur
demande d’allocation aux adultes handicapés (AAH), dont 120 000 la sollicitaient pour la première fois. La moitié de ces primo-demandeurs a reçu une réponse positive à sa demande. La première demande d’AAH est dans sept cas sur dix motivée par une dégradation de l’état de santé.

Le taux d’accord de l’AAH à la suite d’une première demande varie fortement selon la nature du handicap. Les primo-demandeurs intellectuellement déficients obtiennent plus souvent l’AAH pour un taux d’incapacité généralement supérieur à 80 %. Lorsque la déficience principale est motrice, les situations sont plus diversifiées et les réponses à la demande d’AAH aussi.

Que l’AAH leur soit accordée ou non, les primo-demandeurs ont souvent obtenu
d’autres mesures d’aide ou de reconnaissance liées au handicap, notamment la
reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH).

pdf Études et résultats - 687 - La réponse à la première demande d’AAH Téléchargement (388.6 ko)