La mobilité des professionnels de santé salariés des hôpitaux publics

Sophie AUDRIC et Xavier NIEL - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En 2001, parmi les 587 000 professionnels de santé salariés de l’hôpital public (210 000 infirmiers, 173 000 aides-soignants, 96 000 agents de service hospitalier, 58 000 médecins et pharmaciens et 50 000 autres paramédicaux), 11 % n’y travaillaient pas l’année précédente. Les flux d’arrivée vers le secteur hospitalier public s’accélèrent en 2001 pour les infirmiers et les agents de service hospitaliers, notamment en provenance des établissements sociaux et hospitaliers privés. Toutefois, les flux de départs de l’hôpital public équilibrent globalement ceux des arrivées, y compris en ce qui concerne les échanges avec les autres secteurs.

L’âge moyen d’entrée et de sortie de l’hôpital public augmente en fonction du niveau de qualification de la profession. On distingue ainsi trois profils de mobilité :
- les agents de service hospitaliers sont proportionnellement plus nombreux à arriver chaque année de l’extérieur (chômage ou inactivité) et à partir (16 % des effectifs). Recrutés jeunes, entre 20 et 24 ans, ils quittent relativement tôt le secteur (avant 35 ans) ;
- les aides-soignants, infirmiers, sages-femmes et professions de rééducation dont l’âge moyen au recrutement s’étale davantage, entre 20 et 29 ans, viennent souvent d’une autre activité (études, hôpitaux privés, secteur social). Leurs arrivées à l’hôpital public s’équilibrent avec les départs (10 % des effectifs chaque année), ou se font souvent en provenance ou en direction d’établissements sanitaires et sociaux du secteur privé ;
- les médecins et pharmaciens, embauchés après leurs études, en moyenne vers 30 ans, sont en proportion les plus nombreux à quitter le secteur chaque année (16,5 %) et partent de l’hôpital public, pour 60 % d’entre eux, entre 30 et 40 ans.

Par ailleurs, les départs à la retraite augmentent depuis 1993 pour l’ensemble des professions hospitalières du secteur public, avec une accélération prévisible pour les professions les plus diplômées.

pdf Études et résultats - 169 - La mobilité des professionnels de santé salariés (...) Téléchargement (161.3 ko)