La conjoncture des établissements de santé publics et privés au troisième trimestre 2004 - Résultats provisoires

Lauren TRIGANO - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Après un premier trimestre orienté à la hausse, l’activité de court séjour des hôpitaux publics se stabilise au deuxième comme au troisième trimestre 2004.

En médecine, si le nombre d’entrées est en légère augmentation au troisième trimestre (+0,5 %), il diminue en chirurgie (-1,3 %) et se redresse en gynécologie obstétrique (+1,1 %) après un deuxième trimestre en recul (-1,9 %). En psychiatrie, le nombre d’entrées augmente légèrement (+0,7 %) après la hausse importante observée au premier trimestre (+3,2 %) et un deuxième trimestre stable.

En soins de suite et réadaptation, le nombre d’entrées diminue (-2,4 %) dans les CHR comme dans les CH et les hôpitaux locaux.

L’hospitalisation partielle est en léger recul, le nombre de venues diminuant (-0,8 %) au troisième trimestre, après un deuxième trimestre en hausse (+1,8 %).

L’activité des établissements de santé sous dotation globale est quant à elle en augmentation au cours du troisième trimestre tant en nombre d’entrées que de journées réalisées (+0,6 % et +1,1 %) en soins de courte durée, alors que le début d’année était plutôt marqué par un recul.

Enfin, l’activité d’hospitalisation complète augmente légèrement au troisième trimestre 2004 dans les établissements privés sous OQN alors que le nombre de venues en hospitalisation partielle est toujours en forte croissance.

pdf Études et résultats - 403 - La conjoncture des établissements de santé publics (...) Téléchargement (515.8 ko)