La CMU au 31 mars 2002

Bénédicte BOISGUÉRIN - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

1,3 million de personnes étaient affiliées à la CMU de base au 31 mars 2002, soit 1,8 % de la population métropolitaine et 15 % des départements d’outre-mer (DOM). À la même date, 4,6 millions de personnes bénéficiaient de la CMU complémentaire, soit 7 % en France métropolitaine et 36 % dans les DOM.

La progression des effectifs s’est poursuivie jusqu’en juin 2001, suivie par une forte diminution entre juin et septembre 2001 et par une stabilisation entre septembre 2001 et mars 2002. Cette diminution de 5,3 millions à 4,7 provient de la sortie du dispositif d’une partie des anciens bénéficiaires de l’aide médicale dont les droits n’ont pas été renouvelés. Quant à la stabilisation, elle est à mettre en lien avec le taux encore important de sorties du dispositif au dernier trimestre 2001 et au premier trimestre 2002.

Au 31 mars 2002, 640 000 personnes (soit 14 % des bénéficiaires de la CMU) ont choisi la gestion de leur dossier par un organisme complémentaire, soit une progression continue : 10 % au 30 juin 2001 et 13 % au 31 décembre 2001.

pdf Études et résultats - 179 - La CMU au 31 mars 2002 Téléchargement (313.7 ko)