L’état de santé de la population en France

Sandrine DANET, Nicolas COCAGNE, Aurélie FOURCADE - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Rapport de suivi des objectifs de la loi de santé publique 2009-2010

Au regard du niveau des indicateurs de l’état de santé recueillis en 2009-2010, la
situation de la population vivant en France reste globalement favorable. Cependant, des disparités sociales importantes sont notées pour de nombreux indicateurs de santé et ce, dès le plus jeune âge. Chez les adultes, les inégalités se maintiennent au cours de leur vie, témoignant d’un effet de long terme des conditions de vie associées aux catégories professionnelles sur la santé. On peut toutefois souligner l’intérêt de certains dispositifs, incitatifs ou réglementaires, pour la réduction des inégalités de santé.
La mortalité prématurée (avant 65 ans) reste élevée en France et souligne la nécessité de renforcer les politiques de santé publique axées sur la réduction des comportements à risque, en particulier la consommation de tabac et d’alcool, en tenant compte des contextes sociaux de consommation. L’obésité, qui continue de progresser chez les adultes, reste également un problème préoccupant.
Chez les adolescents, la notion de santé est proche de celle de bien-être. Les questions liées à la sexualité et à la contraception demeurent prégnantes : ainsi le nombre d’IVG a continué d’augmenter chez les mineures ces dernières années, malgré le recours croissant à la contraception.
Chez les enfants, on observe des évolutions favorables pour les objectifs spécifiques les concernant, malgré des disparités sociales persistantes sur lesquelles il convient de se focaliser. On note en particulier une baisse de l’obésité et une amélioration de l’état de santé bucco-dentaire chez les plus jeunes.

pdf Études et résultats - N° 747 - L’état de santé de la population en (...) Téléchargement (385.6 ko)