L’allocation personnalisée d’autonomie et la prestation de compensation du handicap au 30 juin 2007

Philippe ESPAGNOL - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Au 30 juin 2007, 1 048 000 personnes bénéficient de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), soit une augmentation de 6,8 % sur un an, en ralentissement par rapport à la hausse observée au cours de l’année précédente (+8,8 % de juin 2005 à juin 2006). Le taux d’acceptation des premières demandes d’obtention de l’APA reste stable : trois premières demandes d’APA à domicile sur quatre sont acceptées et c’est le cas de neuf sur dix en établissement. Parmi les bénéficiaires qui ont cessé de percevoir l’APA ou ont changé de dispositif au cours du trimestre, 6 % vivent à domicile et 7 % dans un établissement.

Au 30 juin 2007, 60 % des bénéficiaires de l’APA vivent à domicile et 40 % en établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPA). La part des bénéficiaires de l’APA relevant du GIR 4 reste constante (44 %), La proportion de ces personnes modérément dépendantes est toujours nettement plus élevée à domicile (56 %) qu’en établissement (25 %). À domicile, le montant moyen du plan d’aide attribué est de 494 euros par mois (dont 413 euros à la charge des conseils généraux) et de 422 euros pour les personnes qui résident en établissement (dont 286 euros à la charge des conseils généraux).

Fin juin 2007, 19 200 personnes sont payées au titre de la prestation de compensation du handicap (PCH) contre 12 200 fin mars 2007 et 6 900 en décembre 2006. Les dépenses du deuxième trimestre 2007 s’élèvent à 71,3 millions d’euros contre 41,8 euros au premier trimestre 2007 et 43,8 millions d’euros pour l’année 2006.

pdf Études et résultats - 615 - L’allocation personnalisée d’autonomie et la (...) Téléchargement (148 ko)