L’âge de la liquidation des droits à la retraite de la génération 1934

Nicole COEFFIC - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Selon l’Échantillon interrégimes de retraités, 61 % de la génération qui a atteint 66 ans en 2001 ont liquidé leurs droits à la retraite à l’âge de 60 ans. 11 % l’ont fait entre 61 et 64 ans, 17 % à 65 ans et au-delà, 11 % avant 60 ans. L’âge moyen à cette liquidation reste proche de 60 ans. Pour les unipensionnés, il s’établit à 61,5 ans pour les salariés du régime général. Parmi eux, 95 % des hommes mais 64 % des femmes, ont liquidé leur retraite avant 65 ans. Les carrières incomplètes concernent en effet surtout les femmes, sachant que les cessations effectives d’activité sont par ailleurs souvent antérieures à la liquidation des droits.

Chez les fonctionnaires civils unipensionnés, les âges de départ en retraite sont en moyenne plus dispersés et moins élevés (58,0 ans en moyenne) du fait de la possibilité de partir en retraite avant l’âge de 60 ans dans certaines professions et pour les mères de trois enfants.

Parmi les unipensionnés des régimes spéciaux des grandes entreprises nationales, l’âge moyen de départ est de 54,6 ans. 91 % sont partis en retraite avant 60 ans, 25 % avant 55 ans. Les militaires, quant à eux, liquident tôt leur pension mais entament souvent une seconde carrière.

Parmi les non salariés, les agriculteurs se caractérisent par une forte concentration des départs en retraite à 60 ans (83 %).

Les retraités de la génération 1934 ont liquidé leurs droits plus tôt que ceux des générations précédentes, avec une diminution progressive de l’âge moyen de départ des salariés du secteur privé, notamment des cadres, ainsi que des agriculteurs.

pdf Études et résultats - 237 - L’âge de la liquidation des droits à la retraite de (...) Téléchargement (384.3 ko)