L’activité des établissements de santé en 2006 en hospitalisation complète et partielle

Séverine ARNAULT, Arnaud FIZZALA, Isabelle LEROUX et, Philippe LOMBARDO - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En 2006, l’activité des établissements de santé publics et privés situés en France métropolitaine et dans les DOM s’est accrue de +2,6 %. Le développement de l’hospitalisation partielle (+4,8 %) explique l’essentiel de la croissance, particulièrement dans les soins de suite et de réadaptation. En médecine, chirurgie, obstétrique (MCO), l’augmentation de la prise en charge à temps partiel reste forte (+6,6 %) même si elle tend à se ralentir. En psychiatrie, une hausse plus modérée s’observe aussi bien dans la prise en charge des enfants et des adolescents que dans celle des adultes.

En hospitalisation complète, la situation diffère selon les disciplines : l’activité augmente en médecine, en soins de suite et de réadaptation et en obstétrique. L’évolution de cette dernière s’explique par une natalité toujours croissante. Au contraire, le nombre d’entrées diminue en chirurgie (-2,1 %) et en psychiatrie générale (-1,1 %). En soins de longue durée, le transfert de l’activité du domaine sanitaire vers le médico-social se poursuit.

pdf Études et résultats - 618 - L’activité des établissements de santé en 2006 en (...) Téléchargement (203.1 ko)