L’activité des établissements de santé en 2004 en hospitalisation complète et partielle

Valérie CARRASCO, Magali COLDEFY, Christine DEROIN, Philippe LOMBARDO et Édith THOMSON - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

L’activité des établissements de santé publics et privés en France métropolitaine, mesurée en nombre de séjours, a augmenté de 1,6% en 2004, après une légère reprise en 2003 (+0,6%). La tendance à la diminution des prises en charge en hospitalisation complète (-1,0%) et à l’augmentation de celles à temps partiel (+4,3%) se confirme. La croissance de l’hospitalisation à temps partiel est particulièrement sensible dans les disciplines de médecine, chirurgie, obstétrique (+5,3%) et de soins de suite et de réadaptation (+4,1%). Pour l’ensemble des disciplines, elle est en outre portée par tous les établissements de santé, qu’ils soient publics (+4,0%), privés sous dotation globale (+3,8%) ou hors dotation (+5,3%). Parallèlement au recul de l’hospitalisation complète, le nombre de lits d’hospitalisation diminue de 1,4% en 2004, alors que les places en hospitalisation partielle progressent de 2,5% pour l’ensemble des secteurs hospitaliers.

À l’inverse de la tendance observée les années précédentes, l’activité de psychiatrie augmente également de 3% en 2004, tant en en ce qui concerne les séjours à temps complet (+0,9%) que les venues (+3,3%). En revanche, l’activité en soins de longue durée, mesurée en nombre de journées d’hospitalisation, continue de décliner en 2004 de 3,9%.

pdf Études et résultats - 456 - L’activité des établissements de santé en 2004 en (...) Téléchargement (559.9 ko)