L’activité des établissements de santé en 2000 : des évolutions diverses selon les secteurs hospitaliers

Bureau des établissements de santé avec la collaboration de Frédéric BOUSQUET - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) - et de Namik TARIGHT - CHU Nantes

D’après les résultats de l’enquête SAE et du PMSI pour 2000, l’activité de court séjour [médecine, chirurgie, obstétrique (MCO)] a augmenté de 1,2 %, tous modes d’hospitalisation confondus, poursuivant ainsi la tendance constatée depuis plusieurs années (+1,1 % en 1998, +1,5 % en 1999).

Cette évolution correspond au redéploiement des hospitalisations à temps complet vers les prises en charge à temps partiel, particulièrement marqué dans les établissements privés sous dotation globale.

La croissance de l’activité se poursuit dans le secteur public (1,5 %) et ralentit dans les cliniques privées, passant de 2,4 % en 1999 à 0,6 % en 2000.

On note cependant peu d’évolution du partage de l’activité de court séjour entre les secteurs d’hospitalisation : le secteur public qui cumulait 55,3 % des séjours et venues en 1998 en regroupe 55,2 % en 2000 ; le secteur privé sous dotation globale 6,2 % en 1998 et 6,3 % en 2000 ; le secteur privé sous OQN 38,5 % en 1998 et en 2000.

L’activité par grandes catégories de diagnostics reste, quant à elle, stable en médecine et en chirurgie, à l’exception des séjours liés aux accouchements et grossesse dont la part augmente de 8 à 9 %.

La tendance à la baisse de la durée moyenne de séjour s’accélère en 2000 (-2 %).

Pour les autres disciplines (psychiatrie, soins de suite et réadaptation, soins de longue durée), l’évolution de l’activité est estimée non pas à partir du nombre de séjours mais du nombre de journées d’hospitalisation.

En psychiatrie, la baisse tendancielle se confirme mais s’avère très variée selon les structures. En soins de suite et réadaptation, le nombre de journées continue également à diminuer (-2,1 % en 2000, -1 % en 1999) alors que les soins de longue durée enregistrent une légère croissance (+0,6 %).

Quant au nombre de lits installés, il diminue en 2000 de façon plus prononcée qu’en 1999 (-2,1 % après ­1,3 %).

pdf Études et résultats - 177 - L’activité des établissements de santé en 2000 : des (...) Téléchargement (323.1 ko)