L’activité des commissions départementales d’éducation spéciale en 1997-1998

Catherine SAHUT D’IZARN - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Davantage d’orientations vers les services de soins à domicile

En 1997-1998, les commissions départementales d’éducation spéciale (CDES) ont instruit les dossiers de 176 000 enfants ou adolescents handicapés correspondant
à 277 400 demandes (demandes de l’allocation d’éducation spéciale, de la carte d’invalidité, d’une orientation vers un établissement ou un service médico-éducatif
ou d’un avis). Au cours des années 90, l’attention accordée aux enfants s’est accrue : leurs dossiers sont réexaminés plus souvent ; ils sont de plus en plus orientés vers un service d’éducation spéciale et de soins à domicile ; le nombre d’enfants placés hors de leur département d’origine diminue. En outre, la part des attributions d’allocation d’éducation spéciale comportant un complément lié à des besoins d’aide et à des soins coûteux augmente.

pdf Études et résultats - 25 - L’activité des commissions départementales (...) Téléchargement (322.1 ko)