Indicateurs de suivi économique et financier des établissements de santé de 2002 à 2005

Nicolas DUMONTAUX, Béatrice LE RHUN, Marie-Caroline LEGENDRE et Sébastien VILLERET - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Cette étude a pour objet de dresser un état des lieux économique et financier des établissements de santé par catégorie, au début de la mise en place de la tarification à l’activité (T2A) dans le secteur privé à but lucratif et en amont de sa montée en charge dans le secteur public.

En 2005, plus d’un hôpital public sur trois est déficitaire, ils n’étaient qu’un sur quatre en 2002. Pour toutes les catégories d’hôpitaux publics, les investissements progressent dans le cadre du volet investissement du plan Hôpital 2007. La trésorerie des hôpitaux publics, globalement en augmentation sensible, est pour autant presque nulle pour les plus grands hôpitaux.

Dans le secteur privé, le champ d’observation se limite aux seules sociétés d’exploitation, les données relatives notamment aux sociétés civiles immobilières n’étant pas connues. Le chiffre d’affaires des cliniques de médecine chirurgie obstétrique (MCO) a progressé à un rythme plus soutenu que leurs principales charges. Cela conduit à une nette amélioration de la rentabilité des cliniques MCO qui se rapproche ainsi du niveau enregistré par les cliniques non MCO. L’investissement des cliniques MCO et hors MCO a par ailleurs fortement progressé en 2005.

pdf Études et résultats - 576 - Indicateurs de suivi économique et financier des (...) Téléchargement (297.2 ko)