Des Comptes de la santé par pathologie - Un prototype sur l’année 1998

Valérie PARIS, Thomas RENAUD et Catherine SERMET - Centre de recherche, d’étude et de documentation en économie de la santé (CREDES)

À la demande de la DREES, le CREDES a mis au point et testé une méthode de construction de comptes de la santé par pathologie pour les dépenses de soins de l’année 1998. Il s’agit de répondre à deux types de questions : à quelles pathologies les dépenses de santé sont-elles allouées ? Pour une pathologie donnée, comment se répartissent les dépenses entre soins hospitaliers, soins ambulatoires et médicaments ?

La première version de ce prototype, réalisé pour l’année 1998, permet de répartir 83 % des dépenses par grand chapitre de la classification internationale des maladies (CIM 10). Les maladies de l’appareil cardio-vasculaire occasionneraient 10,7 % de la dépense totale de santé, suivies des troubles mentaux (9,4 %), puis de six catégories diagnostiques qui s’échelonnent respectivement entre 6,3 % et 5,2 % de la consommation de soins et de biens médicaux : les affections de la bouche et des dents, les maladies respiratoires, les affections ostéo-articulaires, les traumatismes, les tumeurs et, enfin, les maladies génito-urinaires.

pdf Études et résultats - 188 - Des Comptes de la santé par pathologie - Un (...) Téléchargement (353.7 ko)