Comment les parents s’arrangent pour garder les enfants en cas d’imprévu

Denise BAUER - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

En cas d’imprévu ou d’urgence, les parents doivent rapidement trouver des solutions pour s’occuper de leurs enfants. Plus de la moitié des parents qui travaillent déclarent gérer le plus souvent eux-mêmes ces imprévus, avec plus ou moins de facilité : ceux qui exercent une profession indépendante tirent parti de leur autonomie et les cadres masculins déclarent disposer de plus de liberté que les ouvriers. Lorsque l’entreprise prévoit des journées de congé pour enfant malade, les parents gardent plus souvent leur enfant eux-mêmes, notamment les mères. Certaines professions semblent offrir moins de souplesse que d’autres : c’est le cas lorsque les horaires sont prédéfinis, notamment pour les personnes exerçant une profession intermédiaire.

Dans les couples au sein desquels les deux parents travaillent et quand aucun des deux ne peut garder les enfants, on compte d’abord sur les grands-parents, surtout s’ils résident à proximité. Les plus aisés pourront recourir aux services d’une personne rémunérée, notamment si l’enfant a moins de 3 ans et s’il est déjà gardé par une assistante maternelle ou une garde à domicile durant la journée.

pdf Études et résultats - 694 - Comment les parents s’arrangent pour garder les (...) Téléchargement (307.3 ko)