Les comptes de la protection sociale en 2008

Alexandre BOURGEOIS, Emmanuel CAICEDO, Michel DUEE, Nadine LEBOURG,
Pascale LEVREY, Amina YANAT-IRFANE, Guillaume DELAUTRE et Marie HENNION-AOURIRI

En 2008, les dépenses (hors transferts) liées à la protection sociale s’élèvent à 598,1 milliards d’euros. Le montant des prestations de protection sociale en représente la plus grande partie : 570,4 milliards d’euros, soit une augmentation de 3,7 % par rapport à l’année 2007. Cette croissance, bien qu’en ralentissement par rapport à l’année précédente, est plus élevée que celle de l’économie française, de sorte que la part des prestations de protection sociale dans le Pib augmente pour s’établir à 29,3 % en 2008.

Le ralentissement de la croissance des prestations concerne presque tous les risques hormis le risque logement. Le montant des prestations versées par les régimes d’assurances sociales au titre du risque maladie est en hausse de 3,2 % par rapport à l’année 2007, celui du risque vieillesse-survie de 5,1 %.

Les ressources (hors transferts) de l’ensemble des régimes de protection sociale progressent de 3,7 % par rapport à l’année 2007. Ces ressources continuent par ailleurs à se diversifier. Les dépenses des régimes d’intervention des pouvoirs publics, État et collectivités locales, représentent 10,8 % des dépenses totales de prestations de protection sociale (+1,6 % en rythme annuel en 2008).

pdf Série Statistiques - 147 - Les comptes de la protection sociale en (...) Téléchargement (1.4 Mo)