Appariement fiscal et social de l’enquête Bénéficiaires de minima sociaux (2012) - Imputations post appariement

JPEGL’enquête Bénéficiaires de Minima Sociaux (BMS) de 2012 permet, pour la première fois, de mesurer les revenus et le niveau de vie des membres des ménages de bénéficiaires. L’appariement réalisé avec les sources fiscales et sociales est de bonne qualité mais nécessite d’imputer des montants aux personnes non retrouvées dans ces sources. Après imputations, les niveaux de vie médians dans BMS sont proches de ceux observés dans l’enquête Revenus Fiscaux et Sociaux, à champ comparable.

Céline ARNOLD, Nathalie MISSEGUE, 2017, « Appariement fiscal et social de l’enquête Bénéficiaires de minima sociaux (2012) - Imputations post appariement », Document de travail, Série sources et méthodes, n°64, Drees, septembre.