Suicide : enjeux éthiques de la prévention, singularités du suicide à l’adolescence - 3e rapport de l’Observatoire national du suicide

JPEGL’Observatoire national du suicide (ONS) publie son troisième rapport intitulé : « Enjeux éthiques de la prévention, singularités du suicide à l’adolescence ». Installé en septembre 2013, l’ONS a pour objectif de faire avancer la connaissance du suicide avec l’ensemble des acteurs concernés (psychiatres, chercheurs, associations, pouvoirs publics, etc.) afin d’en améliorer la prévention.

En France métropolitaine, 8 885 décès par suicide ont été enregistrés en 2014, soit près de 24 décès par jour. Malgré une baisse de 26 % du taux de suicide entre 2003 et 2014, la France présente, au sein des pays européens, un des taux de suicide les plus élevés derrière les pays de l’Est, la Finlande et la Belgique.

Le premier dossier de ce présent rapport apporte un éclairage sur la nécessité de prendre en compte les enjeux éthiques soulevés par la prévention du suicide. Il est complété par un article de recherche sur la couverture du suicide par les journalistes dans les médias liés aux risques de « contagion » et enrichi par un recueil numérique sur les enjeux éthiques associés à la prévention du suicide. Le second dossier s’intéresse au suicide des jeunes. En France, le suicide est la deuxième cause de mortalité parmi les 15-24 ans.

Enfin, comme les précédents rapports, celui-ci contient une série de fiches statistiques rassemblant les principales données épidémiologiques sur le nombre de suicides en France, les tentatives de suicide et les idées suicidaires, avec des focus sur certaines professions.

Référence : « Suicide : enjeux éthiques de la prévention, singularités du suicide à l’adolescence - 3e rapport de l’ONS », sous la coordination scientifique de la DREES et de Santé publique France.

Pour en savoir plus :